LA CONSCIENCE, TROISIÈME ŒIL DE METALLOVER

Grâce aux nouveaux modèles de management bienveillant, les organisations s’éloignent progressivement de systèmes hiérarchiques inhibiteurs maintenant révolus.
Mais l’entreprise libérée, telle qu’elle apparait aujourd’hui, reste le fruit d’une démarche responsabilisante, que Metallover a souhaité dépasser avec une approche plus intimement liée à la conscience.

De l’évolution du niveau de conscience de chacun, dépend celui de l’entreprise
L’Entreprise Consciente pensée par Metallover, ne se dessine pas dans un modèle, mais dans une aspiration : plutôt que de construire des processus, Daniel et Frédéric ont commencé par s’interroger sur leurs motivations entrepreneuriales profondes, pour définir un socle fonctionnel.
L’Entreprise Consciente est un état plus qu’une méthode, dont l’objectif est d’éveiller chez les collaborateurs, la conscience de leur potentiel pratique et humain ; tout cela afin de participer à l’évolution globale de l’entreprise.
Dans l’atelier, l’accomplissement des tâches repose sur l’équilibre naturel des aspirations et la confiance en l’autre, dans une dynamique fondée sur le choix, qui prend forme au fur et à mesure du partage des savoirs et des gestes. Metallover évolue, se transforme, se dilate et se contracte sous l’effet d’un processus d’intelligence collective. C’est la réalité qui est le grand arbitre. Les idées qui fonctionnent prennent de l’ampleur et mobilisent de l’énergie ; les autres ne prennent pas racine et disparaissent.

L’entreprise mue par la conscience, atteint un haut degré de maîtrise
Chez Metallover, l’organisation se fait naturellement : aucun rôle n’est figé dès le départ, réservant ainsi à chacun son propre champ d’inspiration. Il s’agit toujours de faire bien, dans un climat de confiance réunissant l’ensemble des protagonistes de l’entreprise. Depuis maintenant près de 10 ans, Metallover se développe selon ce principe et en expérimente chaque jour les bénéfices.

Une organisation fondée sur la volonté de probité
Pour Metallover, l’éveil des consciences individuelles dans une perspective collective n’a de sens que par l’ambition du bonheur, au-delà de la sphère professionnelle. Il n’est pas question d’évoluer par le grade, mais par la compétence et avec le concours des autres. Rien n’est plus gratifiant que d’accroître ses performances tout en pouvant dire « nous » avec fierté. Depuis l’instauration de son mode d’emploi, Metallover écrit sa propre histoire, mais de la main de tous : elle ne livre plus seulement des ouvrages à ses clients, mais un authentique acte artisan, avec la liberté d’agir qui le caractérise.

 

Metallover pour Olson Kundig, une villa sur les bords du Léman

Cette maison imaginée par le prestigieux bureau d’architectes Olson Kundig, borde les rives du Léman. Dans ce beau projet emprunté au langage moderne, chaque élément a été soigné dans le détail, avec une qualité de matériaux et finition artisanale remarquables.
Mandaté par NOCEA -l’interlocuteur architecte suisse d’Olson Kundig-, Metallover a réalisé de splendides baies vitrées en profilé acier à rupture de pont thermique MHB et des portes coulissantes en profilé aluminium invisible WEEEZE.

Nous invitons à visiter les sites de nos partenaires : MHB et WEEEZE


Fiche technique

Projet : « COLOGNY »
Travaux :
– Vitrages acier minimalistes MHB
– Vitrages coulissants invisibles aluminium WEEEZE
Architecte : Olson Kundig (USA)
Architecte direction de travaux : NOCEA (Genève)
Lieu : Cologny
Année : 2017
Photos : Symbiose Communication

Pour en savoir plus sur cette réalisation, vous pouvez consulter l’article publié sur Dwell:  « Chemin Byron »